Achronique

La queue du chat

Ça n’est pas par jalousie que Gribouille (oui, c’est Gribouille le chat, plaignez-vous à la Maîtresse) s’est mis en tête d’une quelconque vengeance. Non, il était simplement curieux !
Quelle idée aussi de poser un nouvel objet dans le salon. Objet qui fait du bruit. Et d’en plus le laisser seul…? Il FALLAIT qu’il vérifie si ce n’était pas dangereux… Voire si ça pouvait être marrant…

Lire La queue du chat

PREMOLAIRE

Les apocalypses de zombies, c’est toujours l’affaire d’un patient zéro inoculé en laboratoire suite à des tests para-militaires. Que se passerait-il si, cette fois-ci, c’était par le biais d’un bête complément alimentaire, et que tout le monde – ou presque – l’avait pris de son plein gré ? Quand la vanité de l’Homme le pousse à sa destruction… L’histoire d’une femme, persuadée qu’elle n’est pas taillée pour se genre de fin du monde, qui devra survivre.

Lire PREMOLAIRE

Petit Président

Court fragment de la vie d’un ancien candidat à l’élection Présidentielle, nouvellement élu Président de la République. Entre les petits fours et la mousse du champagne qui dégueule sur le tapis bien trop vieux – et cher – pour ça, que pense cet homme, soudainement seul, et apeuré devant l’ampleur de la tâche, et les exactions commises pour y arriver ?

Lire Petit Président

No Brain

Thomas voulait seulement emmener Léa au resto. On était vendredi, c’était le début du mois, sa paie venait de tomber et ça serait suffisant pour l’emmener dans un endroit un peu sympa. Mais elle ne décroche pas son tel… Elle doit encore être chez des amies. Quand à son pote JC ? RAS, pas moyen de le joindre non plus. Thomas sent bien que quelque chose cloche. Surtout depuis qu’il vient d’ouvrir à une femme décharnée qui le regarde d’un oeil vitreux.

Lire No Brain

Un petit pas pour Bonhomme

Les parents du petit garçon avaient plutôt hâte qu’il marche. Ils n’arrêtent pas de se plaindre de son “retard” d’ailleurs ! Tous les jours ils lui en font part, l’obligent à se redresser, le font marcher un peu partout en le tenant par les mains… Mais il lui suffisait d’une raison, c’est tout. Quoi de mieux que la nouvelle acquisition de maman qui est… A quoi ? A peine deux mains tendues au-dessus de la tête, pourvu qu’il arrive à se redresser jusque là-bas…

Lire Un petit pas pour Bonhomme

Rubrique Nécrologique

Monsieur Colignot avait payé très cher son trépas : c’est à dire qu’au début du 20ème siècle, une concession n’était pas donnée. Et, même s’il avait su rester humble et ne pas dépasser les bornes du bon goût en matière de dernière demeure, Monsieur Colignot n’appréciait guère d’avoir dû verser autant pour… Revenir cent ans plus tard. Et même pas à la vie, en plus ! En fantôme !

Lire Rubrique Nécrologique