Présentation Achronique

Qu’est-ce qu’Achronique ?

 

C’est un site composé d’une partie bibliothèque (fonction principale) et blog.

La bibliothèque est là pour partager mes écrits au plus grand nombre, et avoir des retours, afin de m’améliorer et qui sait, d’offrir du plaisir aux gens qui liront.

 

C’est pas un peu narcissique ?

 

Si. Je le conçois. Si je poste, c’est que je pense que ce n’est pas si mauvais. Et je dois admettre que j’ai l’ambition de continuer. Deal with it.

 

Qui est derrière ça ?

 

Camille Gillet profile picture« Je » c’est Camille Gillet. C’est moi. Je suis Rédactrice Web de métier. Je blogue, j’écris des articles, des trucs commerciaux aussi, mais je suis auteure avant tout.

J’écris donc tout le temps, que cela soit pour mes clients, pour moi sur mon blog plus satirique PressEnter, ou des morceaux d’histoires, des tranches d’écrits.

Vous pouvez me joindre sur les différents réseaux sociaux. Qu’ils soient associés à Achronique, ou sur mon Twitter « officiel ». Ou sinon, via le formulaire de contact. Je répondrai avec beaucoup de gentillesse. Promis.

 

Pourquoi offrir gratuitement ses histoires ?

 

J’ai du mal avec l’idée de faire payer mes histoires. Parce que je ne suis pas à l’aise avec cette légitimité, et parce que j’ai surtout envie que des gens les lisent. Dans l’immédiat, j’ai la chance d’avoir un métier qui me permet d’écrire aussi pour moi, et qui subvient à mes besoins.

J’ai surtout envie que vous lisiez, et que je le sache. Mon paiement n’est pas financier 😉

 

Quid de la propriété, alors ?

 

Je ne partage pas. Mais alors pas du tout. En d’autres termes, les textes m’appartiennent en exclusivité, et je vivrai très mal qu’on me pique mon taff.

Ce n’est pas une question de gros sous, puisque je ne vends rien ici. C’est juste une question de principe. Je prendrais très mal qu’on s’approprie mon travail. Donc voilà.

En revanche, comme mentionné dans les mentions légales, il y a le genre « fanfiction » sur Achronique. Ce genre étant toléré par les auteurs originaux, sans pour autant être encadré légalement, m’oblige à retirer les histoires si les ayants-droits en faisaient la demande.

Le respect du travail de l’autre, c’est dans les deux sens…

Bon, et si j’vois une faute ?

Je vais avoir honte, mais c’est pas faute de me relire. L’écriture inventive me fait écrire parfois… Non. Ne cherchons pas d’excuse.

Alors envoyez-moi un mot, ou laissez un commentaire, ou chopez-moi sur le Facebook ou le Twitter d’Achronique. Je corrigerai, après vous avoir remercié !!

Les fonctionnalités spéciales d’Achronique

 

Le saviez-vous ? Il existe un bouton dans la barre de menu du site qui permet de passer le site en version accessible pour les personnes préférant lire sur un fond plus sombre !

Et sinon, vous pouvez aussi enlever la couverture à gauche (version pc et tablette) pour lire le texte en pleine page !

Achronique soutient et adhère :

Créatif grande gueuleLes Ondes résistantes

Aux « Créateurs Grandes Gueules » collectif créé par Alias-Codifère, et aux « Ondes Résistantes », collectif créé par Saint-Epondyle. Ces labels sont là pour dire que :

  • Nous sommes créateurs de contenus originaux et publions nos créations
  • Ces créations sont ouvertes à la critique par le biais des commentaires ouverts (notamment)
  • Nous sommes indépendants de toute entreprise, association ou parti politique
  • Nous n’hésitons pas à diffuser nos opinions, et celles-ci n’engagent que nous
  • Nous apprécions les demandes de chroniques, les invitations et les dons, mais ils n’influenceront pas notre avis
  • Nous refusons toute pression ou intimidation